:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Quelques idées de lecture

Vous voulez parler d'un livre intéressant dans le domaine artistique, vous recherchez un livre particulier ? Branchez-vous sur ce forum

Modérateur : Equipe nature

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 3738
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » lun. 25 juil. 2016, 14:48

Bonjour

J'ai commencé "Meursault contre enquête" de Kamel DAOUD. Une relecture du célèbre roman de CAMUS "l'étranger".

Bonne lecture, Pascal.

Avatar du membre
j-p
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 1110
Enregistré le : mer. 18 mars 2009, 22:35
Localisation : Caen Basse-Normandie

Message par j-p » mer. 27 juil. 2016, 21:18

retour de vacances et pas mal de lecture sur la terrasse du gite dans les hautes pyrénées !
je viens de terminer HHhH de Laurent Binet.
Très bon livre
KESAKO "HHhH"? => Himmlers Hirn heibt Heydrich
et en "French" => Le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich
Un énième bouquin sur la seconde guerre mondiale? non et...oui
on sent un gros travail de recherche pour raconter l'histoire de 2 parachutistes tchèque et slovaque qui ont participé à l’attentat qui tua Heydrich à Prague. On ressent bien également la vie à cette époque.
mais ce livre a aussi une vision interressante où l'auteur partage avec le lecteur ses interrogations, son travail de romancier et les moments où il s'interroge sur le fait de romancer ou pas tel ou tel point.
Très interressant.
https://fr.wikipedia.org/wiki/HHhH

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 3738
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » lun. 08 août 2016, 22:03

Bonsoir

Pour l'instant, je viens d'attaquer le tome 1 de la saga "Harry Potter" que ma fille ainée m'a prêtée.

Bonne lecture estivale, Pascal.

Avatar du membre
Chabichou
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 2021
Enregistré le : mer. 24 févr. 2010, 17:36
Localisation : Brabant Wallon Belgique

Message par Chabichou » mer. 10 août 2016, 11:52

Bonjour aux lecteurs


je vais commencer"Elle marchait sur un fil" de Ph.DelerneImage

À cinquante ans, Marie se retrouve seule. Telle la marée montante, la vie a effacé la trace de ses pas. Un autre chemin reste à inventer. La rencontre d’un groupe de jeunes comédiens lui ouvre de nouveaux horizons : elle montera avec eux le spectacle qu’elle avait imaginé pour son fils. Mais le rêve peut tourner à la tragédie.

Les parents doivent-ils influencer le devenir de leurs enfants ? Que reste-t-il à créer lorsqu'on entame la seconde partie de sa vie ?

Dans ce roman poignant qui oscille entre la Bretagne et Paris, Philippe Delerm aborde ces sujets pour la première fois, traçant le portrait fragile d’une femme en équilibre sur le fil de sa vie.


suivi de Grégoire Delacourt " l'écrivain de la famille"


Image

A sept ans, Edouard écrit son premier poème, quatre rimes pauvres qui vont le porter aux nues et faire de lui l'écrivain de la famille. Mais le destin que les autres vous choisissent n'est jamais tout à fait le bon...
Avec grâce et délicatesse, Grégoire Delacourt nous conte une histoire simple, familiale, drôle et bouleversante.

Avatar du membre
j-p
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 1110
Enregistré le : mer. 18 mars 2009, 22:35
Localisation : Caen Basse-Normandie

Message par j-p » lun. 22 août 2016, 20:13

je suis un peu dingue de BDaussi et je viens de terminer une trés trés belle BD (mais cet auteur ne fait que des belles BD)

Un printemps à Tchernobyl

Image

un beau cadeau à faire ou se faire :yawinkle:

Avatar du membre
Chabichou
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 2021
Enregistré le : mer. 24 févr. 2010, 17:36
Localisation : Brabant Wallon Belgique

Message par Chabichou » mer. 24 août 2016, 16:06

je viens de découvrir cet auteur et franchement j'en suis très agréablement surprise, cela parle de la transfusion sanguine chez les témoins de jevovah , livre interpellant Image


L’intérêt de l’enfant
[The Children Act]
Trad. de l'anglais par France Camus-Pichon
Collection Du monde entier, Gallimard
Parution : 01-10-2015
À l’âge de cinquante-neuf ans, Fiona Maye est une brillante magistrate spécialiste du droit de la famille. Passionnée, parfois même hantée par son travail, elle en délaisse sa vie personnelle et son mari Jack. Surtout depuis cette nouvelle affaire : Adam Henry, un adolescent de dix-sept ans atteint de leucémie, risque la mort. Les croyances religieuses de ses parents interdisant la transfusion sanguine qui pourrait le sauver, les médecins s’en remettent à la cour. Après avoir entendu les deux parties, Fiona décide soudainement de se rendre à l'hôpital, auprès du garçon. Mais cette brève rencontre s’avère troublante et, indécise, la magistrate doit pourtant rendre son jugement.
Dans ce court roman, Ian McEwan allie avec justesse la froideur de la justice à la poésie et à la musicalité qui imprègnent la vie des personnages. Dans un style limpide, il crée une ambiance oppressante et fait preuve d’une complexité thématique impressionnante. Les certitudes se dérobent : où s’…

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 3738
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » mar. 30 août 2016, 10:38

Bonjour

Pendant mes vacances, j'ai lu "Le mystère Henri Pick" de Foenkinos, très bon livre.

Je lis en ce moment "Bel Ami" de Maupassant.

Bonne journée, Pascal.

Avatar du membre
Marmotton
Modérateur
Modérateur
Messages : 5497
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 17:57
Localisation : Hainaut (Belgique)

Message par Marmotton » mar. 30 août 2016, 13:51

Bonjour à tous,

Tout comme toi Pascal, j'ai beaucoup apprécié le dernier roman de David Foenkinos "le mystère Henri Pick".

Pour ma part, je lis quelques livres de Francis Dannemark, j'apprécie beaucoup son écriture et ses histoires simples mais profondes. Je pense que Chabichou a déjà lu tout comme moi le livre qu'il a co-écrit avec Vénonique Biefnot "la route des coquelicots".

Image

"Trente ans que Pierre et Florian n'ont pas repris contact : les rêves d'adolescents sont loin mais l'amitié intacte. À l'occasion d'un déplacement professionnel en Normandie, Florian se joint à Pierre avec plaisir. Au volant d'un vieux break, Sinatra à la radio, les deux copains se confient, se racontent, quand, au détour d'un fossé, apparaît le van accidenté d'une drôle de fée Carabosse…En quelques jours imprévus, la comtesse Emiliana di Castelcampo, extravagante reine des oiseaux, les détournera des sentiers battus…"

J'ai bien aimé "aux anges" de Francis Dannemark et, chose inhabituelle qui m'a beaucoup plu, certains de ses personnages font une brève apparition dans un livre de Véronique Biefnot "là où la lumière se pose" et vice versa ! J'ai donc lu les deux à la suite. Ce live de Véronique Biefnot est le dernier d'une trilogie mais il peut tout à fait être lu séparément, c'était d'ailleurs un souhait de son éditeur. J'avais lu les deux premiers il y a quelques années "comme des larmes sous la pluie" et "les murmures de la terre".

Deux histoires très différentes mais qui, au final, se ressemblent, une quête vers le bonheur.
Voici le lien pour découvrir la vidéo des deux auteurs, ils sont passionnants à écouter (et à lire bien évidemment !). Tellement passionnants, que je n'arrivais pas à accrocher à un live d'un autre écrivain après les avoir lu ! J'ai donc poursuivi ma lecture avec d'autres livres de Francis Dannemark !

https://www.youtube.com/watch?v=qHJlTLq0VZM

Image

"Malgré l'amour passionné de Simon, Naëlle ne peut profiter de son bonheur. Obsédée par le désir de retrouver sa soeur, dont elle a été séparée à l'âge de huit ans, elle se lance à sa recherche et aboutit dans une inquiétante communauté. Là, violemment rattrapée par les démons du passé, parviendra-t-elle à démêler les noeuds de leur tragique histoire, à conjurer le sort et à sauver celle sur qui la lumière se pose ?...
Véronique Biefnot, l'auteur de Comme des larmes sous la pluie, explore les traumatismes liés à l'enfance volée et les mystères de la rédemption."

Je vous conseille également ce petit livre par le nombre de pages mais oh combien grand par son intensité. Superbe cette histoire de deux inconnus qui font un voyage en train et se confient l’un à l’autre. Beaucoup de réflexion et de sagesse s’en dégagent face à la société dans laquelle on vit. Je le relirai tellement j’ai apprécié, je suis sortie toute apaisée de ce voyage en train avec ces deux personnages.

Image

"En pleine crise de lassitude au coeur de la crise économique, Christopher, opérateur culturel belge de cinquante ans au bord de la faillite, souhaite ralentir et se recentrer sur des valeurs plus justes. Parce que « la vie rappelle de temps en temps que le monde est tout petit », il décide de s’arrêter et de partir. Ce sera pour le Portugal, en train. Alors que le ciel additionne les nuages, Christopher croise sur le quai de la gare une inconnue, Emma, qu’il va découvrir le temps d’un voyage entre Bruxelles et Lisbonne, au cours d’une longue et belle conversation, à la fois tendre, émouvante, et toujours sincère.
Francis Dannemark, avec toute la délicatesse et l’élégance qui le caractérisent, nous offre comme à son habitude un court roman, subtil et délicat, sur les choses de la vie. "

Je suis maintenant dans "le grand jardin" et puis j'ai pris à la biblio "la grève des archéologues".

Bonne lecture,
:hello:

Avatar du membre
Chabichou
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 2021
Enregistré le : mer. 24 févr. 2010, 17:36
Localisation : Brabant Wallon Belgique

Message par Chabichou » dim. 04 sept. 2016, 10:15

Image

A l'âge de cinquante-neuf ans, Fiona Maye est une brillante magistrate à la Haute Cour de Londres où elle exerce en tant que spécialiste du droit de la famille. Passionnée, parfois même hantée par son travail, elle en délaisse sa vie personnelle et son mari Jack. Surtout depuis cette nouvelle affaire : Adam Henry, un adolescent de dix-sept ans atteint de leucémie, risque la mort et les croyances religieuses de sa famille interdisent la transfusion sanguine qui pourr... >Voir plus
Image

12. Dans un restaurant où elle dîne avec son mari et ses deux enfants, Sonia aperçoit Gyula et sa vie bascule : en 1998, ce ténébreux tzigane vivant dans un campement non loin de chez elle l'avait transportée par sa beauté et par sa musique, et elle en était tombée éperdument amoureuse. Mais cette relation n'était pas au goût de tous, et notamment de son père, Franck Modalès, maire du village. Face à la violence de ses réactions, les deux jeunes gens avaient décid... >Voir plus




i
ImageSous les feux de la rampe comme dans la " vraie vie ", Gabrielle a tout connu : gloire et décadence, bonheur fou et tragédie, passion et désillusion. Elle grandit sous le soleil d'Algérie, y débute sa carrière et s'éprend follement de Toufik, engagé dans la libération de l'Algérie. Gabrielle s'exile alors avec son amant à Paris en 1957, où elle accouche d'un petit Grégory. Tandis qu'elle accède de rôle en rôle à la renommée, sa vie privée se délite. Toufik repart po... >Voir plu



Le 1er parle des témoins de jevovah et parle de la transfussion sanguine
le troisième de la guerre en Algérie et des pieds noirs
et le second est l'histoire d'une passion défendue

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 3738
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » lun. 26 sept. 2016, 09:49

Bonjour

Je lis en ce moment : "la vie est facile ne t'inquiète pas" d’Agnès Martin-Lugand que je trouve moins prenant que le premier volet "les gens heureux lisent et boivent du café".

Bonnes lectures, Pascal.[/i]

Avatar du membre
Chabichou
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 2021
Enregistré le : mer. 24 févr. 2010, 17:36
Localisation : Brabant Wallon Belgique

Message par Chabichou » lun. 26 sept. 2016, 11:53

Bonjour pascal et autres

je viens de finir du même auteure" pars avec lui"
Image
On retrouve dans "Pars avec lui" l'univers tendre et attachant d'Agnès Ledig, avec ses personnages un peu fragiles, qui souvent nous ressemblent. L'auteur de "Juste avant le bonheur" sait tendre la main aux accidentés de la vie, à ceux qui sont meurtris, à bout de souffle. Mais aussi nous enseigner qu'envers et contre tout, l'amour doit triompher, et qu'être heureux, c'est regarder où l'on va, non d'où l'on vient.

que j'ai préféré

je lis pour l'instant "vous n'aurez pas ma peine" d'Antoine Leiris

Image
Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre 2015, assassinée au Bataclan. Accablé par la perte, il n’a qu’une arme : sa plume.
À l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre « Vous n’aurez pas ma haine », publiée au lendemain des attentats, il nous raconte ici comment,
malgré tout, la vie doit continuer.
C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre. Un témoignage bo... >Voir plus

en plus j'ai découvert un auteur Jean louis vitté "lenfant des terres sauvages" de jean louis Vitté

Image

A la fin des années 1940, au coeur de la haute vallée de la Dordogne. Biscuit – surnom donné à l'enfant – a été profondément marqué par une scène de battue au sanglier. Depuis, il rêve de devenir chasseur, et ce, envers et contre tous. Ses copains de classe, les villageois moqueurs, mais surtout son père, placide boulanger, qui veut que son fils prenne sa relève ou devienne instituteur.
Seul le vieux Rava, attendri par la détermination du jeune garçon, va le prendre sous son aile et lui transmettre tout son savoir.

L'Enfant des terres sauvages est une ode à la nature sauvage, chronique villageoise toute en tendresse, et portrait sensible d'un enfant porté par son rêve.

bonne lecture

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 3738
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » lun. 03 oct. 2016, 10:14

Bonjour

Je commence "Karpathia" de Matthias MENEGOZ.

Bonne lecture à tous, Pascal.

Avatar du membre
Marmotton
Modérateur
Modérateur
Messages : 5497
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 17:57
Localisation : Hainaut (Belgique)

Message par Marmotton » lun. 03 oct. 2016, 16:02

Bonjour à tous,

Je viens de lire le dernier livre d'Eric-Emmanuel Schmitt et ai retrouvé son talent indéniable avec en plus une particularité dans cette histoire vu qu'il fait entrer son propre personnage comme personnage dans l'histoire !

Image
"Après La nuit de feu, Eric-Emmanuel Schmitt poursuit son exploration des mystères spirituels dans un roman troublant, entre suspense et philosophie. Tout commence par une explosion à la sortie d'une messe. Le narrateur était là. Il a tout vu. Et davantage encore, il possède un don unique : voir à travers les visages et percevoir autour de chacun les êtres minuscules –souvenirs, anges ou démons- qui le motivent ou le hantent. Est-ce un fou ? Ou un sage qui déchiffre la folie des autres ? Son investigation sur la violence et le sacré va l'amener à la rencontre dont nous rêvons tous…"

Après cela, j'ai commencé "la fille du train" un thriller psychologique dont on parle beaucoup et dont le film sortira bientôt. Je vais l'arrêter après 150 pages car c'est beaucoup trop lent et je n'accroche pas trop, j'imaginais vraiment autre chose en commençant ce livre !

Je vais commencer "allumer le chat", le premier roman de Barbara Constantine et le seul que je n'ai pas encore lu. Pascal, je me souviens que tu avais lu "Tom, petit Tom...' que tu avais bien apprécié.

Image

"Bastos, le chat philosophe et pédant, parvient à échapper au fusil de Raymond. N'empêche qu'il le nargue ce chat ! Et il faut encore s'occuper du môme, un peu nul en foot, qui n'a rien trouvé de mieux que de choper de l'eczéma sur le visage... Sans compter son imbécile de père qui se fait encastrer par un cerf de deux cents kilos. Il y a franchement de quoi devenir allumé dans cette famille !"

Tout comme toi Chabichou, j'ai beaucoup apprécié "pars avec lui" d'Agnès Ledig, comme tous ses romans, je le relirai un jour. Attention que ce n'est pas la même Agnès qui a écrit "la vie est facile, ne t'inquiète pas" mais Agnès Martin-Lugand. J'ai lu tous ses romans que j'ai bien aimés mais j'ai une nette préférence pour les histoires d'Agnès Ledig.

Une de mes prochaines lectures sera le tout nouveau roman de Baptiste Beaulieu, un de ses amis. Je pense que ce livre va me plaire et doit être rempli d'humanité comme tous les romans d'Agnès Ledig.

Image

"C'est l'histoire de Jo', jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit. C'est l'histoire de No', un petit garçon de sept ans attachant et joueur, qui est atteint d'un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas plus souvent le voir à l'hôpital. C'est l'histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l'autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils.
Un matin, dans la chambre de l'enfant, survient un drame qui lie à jamais le destin de ces trois êtres. Jo' devra tout quitter pour partir sur les traces de Maria et percer ses mystères. Inspiré par le choc ressenti lors de la disparition de l'un de ses jeunes patients, l'auteur livre une quête initiatique et poétique, semée de recoins obscurs qui s'illuminent. Un magnifique troisième roman, porté par des personnages profondément humains."

Louis-Olivier Vitté écrit très bien, un peu comme Christian Signol. J'ai bien aimé "l'enfant des terres sauvages et te conseille la trilogie : la servante, l'enfant de la rivière et la vallée des illusions.

Bonne lecture à tous.
:hello:

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 3738
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » mar. 11 oct. 2016, 11:16

Bonjour

Je lis actuellement "Envoyée Spéciale" de Jean Echenoz.

Bonne lecture, Pascal.

Avatar du membre
Chabichou
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 2021
Enregistré le : mer. 24 févr. 2010, 17:36
Localisation : Brabant Wallon Belgique

Message par Chabichou » jeu. 10 nov. 2016, 17:16

bonjour mes prochaines lectures seront:
Image

On attend d’un médecin qu’il écoute, rassure, explique et s’efforce de « Guérir parfois. Soulager souvent. Consoler toujours ».

On attend d’un médecin qu’il soigne.

En France, la réalité est autre : de la violence verbale aux jugements de valeurs, de la discrimination au refus de prescription, des épisiotomies arbitraires à la chimiothérapie imposée, bon nombre de médecins brutalisent les patients, à commencer par les femmes.

Ces brutes en blanc trahissent la déontologie et enfreignent les lois.

ne radiographie de la séparation d'Adrien et A., qui se quittent après huit ans d'amour.

C'est une histoire simple, universelle. Après huit ans d'amour, Adrian quitte A. pour une autre femme ; Beaux rivages est la radiographie de cette séparation.
Quels que soient notre âge, notre sexe, notre origine sociale, nous sommes tous égaux devant un grand chagrin d'amour.
Les larmes rassemblent davantage que les baisers.
J'ai écrit Beaux... >Voir plus


Ce n’est pas un hasard : la caste hospitalière, profondément sexiste, ne se consacre pas aux soins, mais à ses luttes de pouvoir ; dans les facultés, la formation éthique et psychologique est absente, le savoir sous la coupe de mandarins aux valeurs archaïques et l’esprit scientifique parasité par les industriels.

Comment s’étonner, alors, que tant de médecins se comportent en aristocrates hautains, et non en professionnels au service du public ?

Le temps est venu de dire non à cette maltraitance d’un autre âge. La santé des citoyens vaut bien une révolte. Ou une révolution.


Marcus Malte le garcon
http://www.babelio.com/couv/CVT_Le-garcon_4265.jpg
[/img]


n’a pas de nom. Il ne parle pas. Le garçon est un être quasi sauvage, né dans une contrée aride du sud de la France. Du monde, il ne connaît que sa mère et les alentours de leur cabane. Nous sommes en 1908 quand il se met en chemin, d’instinct.
Alors commence l’épreuve du monde : la rencontre avec les hommes – les habitants d’un hameau perdu, Brabek, l’ogre des Carpates, lutteur de foire philosophe, Emma, mélomane et si vive, à la fois soeur, amante et mèr... >Voir plus


Image

ne radiographie de la séparation d'Adrien et A., qui se quittent après huit ans d'amour.

C'est une histoire simple, universelle. Après huit ans d'amour, Adrian quitte A. pour une autre femme ; Beaux rivages est la radiographie de cette séparation.
Quels que soient notre âge, notre sexe, notre origine sociale, nous sommes tous égaux devant un grand chagrin d'amour.
Les larmes rassemblent davantage que les baisers.
J'ai écrit Beaux... >Voir plus


voilà des belles soirées d'hiver a bouquinerImage

Répondre

Retourner vers « Coin lecture »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité