:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Des fleurs spéciales, des arbres spéciaux !

Cette rubrique est dédiée à l'art au jardin (sculpture, décoration...), l'art sur le thème de la nature (peinture à l'huile, aquarelle...), bref tous les aspects de l'art dans les domaines du jardin, de l'environnement et de la nature.

Modérateur : Equipe nature

Répondre
Avatar du membre
VAKYA
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 182
Enregistré le : dim. 15 mars 2009, 12:35
Localisation : INDRE

Des fleurs spéciales, des arbres spéciaux !

Message par VAKYA » jeu. 20 févr. 2014, 11:35

Bonjour à tous,

Vous aurez sûrement des idées après avoir vu ce tableau du Douanier Rousseau.
Sauriez-vous identifier ces fleurs dont les feuilles sont lancéolées et à disposition alterne ?

En arrière plan, que vous évoquent ces deux arbres ? Avec leurs feuilles lancéolées et acuminées ? Perso, j'aurais mis comme noms du frêne ou sureau ou sorbier ou bougainvillier. Qu'en pensez- vous ?

Merci pour votre aide !

Image
J'ai enfin un jardin. J'ai tout à apprendre car je n'avais qu'un balcon à Paris... mais qui était bien plein depuis des années de fleurs et petits arbustes grimpants en pots.

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 4405
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » jeu. 20 févr. 2014, 16:04

Bonjour,

Ce tableau du "douanier" Rousseau est une des 2 versions de "la muse inspirant le poête" encore appelé "tableau aux oeuillets" peint en 1909 et représentant Guillaume APOLLINAIRE et Marie LAURENCIN.

On peut donc penser que les fleurs sont des oeuillets. Quand aux arbres ROUSSEAU aimait peindre la jungle, la forêt vierge alors ce sont peut être des arbres sortis de l'immaginaire de l'artiste. Ce peut être des frênes ou des palétuviers ou un croisement des 2 selon ton immagination !!!

ROUSSEAU est souvent considéré comme un peintre "pour enfants", moi je trouve plutôt que c'est un peintre pour ceux qui ont gardés une âme d'enfant !!!

Bonne fin de journée, Pascal.

Avatar du membre
VAKYA
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 182
Enregistré le : dim. 15 mars 2009, 12:35
Localisation : INDRE

Message par VAKYA » jeu. 20 févr. 2014, 20:21

Merci Pascal,
Le tableau s'intitule rendez-vous de printemps.
Je dois le décrire objectivement, c'est dans le cadre d'un atelier d'écriture.
Voilà pourquoi je posais la question.

Frênes, peut-être. Palétuviers, tu penses ?
Je compte citer ce que m'évoque ces deux arbres... histoire de me rapprocher le plus possible d'une description précise.
Quelqu'un m'a répondu, sur un autre site, que c'était des Allanthus altissima !

Regarde ce tableau "Combat d'un tigre et d'un buffle", les arbres sont bien ressemblant à ces Allanthus altissima.

Les oeillets, je n'y avais pas pensé, mais effectivement c'est possible !

Image
J'ai enfin un jardin. J'ai tout à apprendre car je n'avais qu'un balcon à Paris... mais qui était bien plein depuis des années de fleurs et petits arbustes grimpants en pots.

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 4405
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » ven. 21 févr. 2014, 15:02

Bonjour,

Effectivement ce pourrait être un ailanthus altissima.

Si par hasard tu prenais l'idée d'en planter dans ton jardin, fait très attention c'est une plante envahissante qu'il est presque impossible d'éradiquer !!!

Bonne réflexion pour ta présentation et fait nous part du résultat de ton atelier d'écriture.

Bonne journée, bon week-end, Pascal.

Avatar du membre
VAKYA
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 182
Enregistré le : dim. 15 mars 2009, 12:35
Localisation : INDRE

Message par VAKYA » sam. 22 févr. 2014, 08:01

Oui, j'ai lu qu'effectivement c'était très envahissant !
Ils en ont beaucoup planté au bord de certaines voies ferrées, et ça prolifère comme du chiendent.

Je ne manquerai pas de vous informer de la suite. On va voir s'il y a des réactions, car nous sommes 13 au total à l'atelier. Je vais découvrir cet après-midi si quelqu'un a évoqué dans son texte un type d'arbre.

En tout cas, une description objective d'un tableau, c'est plutôt sympa et enrichissant à faire... très difficile mais c'est un exercice qui invite particulièrement à l'observation.
L'année dernière, la description a été celle du tableau de Félix Valloton "Des sables au bord de la Loire"
J'ai enfin un jardin. J'ai tout à apprendre car je n'avais qu'un balcon à Paris... mais qui était bien plein depuis des années de fleurs et petits arbustes grimpants en pots.

Avatar du membre
VAKYA
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 182
Enregistré le : dim. 15 mars 2009, 12:35
Localisation : INDRE

Message par VAKYA » dim. 23 févr. 2014, 15:37

Oups !!!!
Du coup, beaucoup n'avait fait aucun travail sur le tableau.
Il n'a d'ailleurs pas demandé à celles qui l'avaient fait de lire leur description.
Et d'une !

Lui seul a parlé longuement de la lumière derrière les arbres, comme lunaire. Et demandé pour la prochaine fois de chercher à définir la lumière du fond.
Que les fleurs aient été des oeillets ou non, ça n'a pas paru évident ni pour lui ni pour les autres.... alors que le tableau s'intitule non seulement "La muse inspirant le poète" mais aussi "tableau aux oeillets" comme l'a dit Pascal ! Alors je n'y comprends plus rien.

Ce travail qui aurait du être fait par tout le monde et traité de façon objective (tout comme "le sable du bord de la Loire, de Valloton, l'année dernière), et bien rien du tout !

Il a insisté sur le côté "circuit électrique", la ressemblance des 2 personnages qu'il ne faudra pas caractériser par le sexe (homme/femme) mais par le genre, éventuellement dire couple.
Il a insisté sur le côté phallique de la plume, le rouleau de papier, et côté phallique des fleurs avec la plume quasiment planté droite dans une fleur.

Enfin il a fait référence à une phrase de Rimbaud "La main à plume vaut la main à charrue" (faut dire qu'il est le spécialiste international de Rimbaud)

Bref, pour ma part, je n'y comprends absolument rien !
J'ai enfin un jardin. J'ai tout à apprendre car je n'avais qu'un balcon à Paris... mais qui était bien plein depuis des années de fleurs et petits arbustes grimpants en pots.

Répondre

Retourner vers « Art »