>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Météo

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo !

Abonnez-vous au journal d'information


Les oiseaux de nos jardins

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters


English español Italiano deutsch Português


 

  Accueil


Votre agenda expositions, conférences, cours, stages, jardins, plantes, art floral, marches, randonnées, vélo, VTT, vacances nature...

Ajouter un événement à l'agenda

 

  Conseils / Infos


Actualité

Calendrier du jardin

Jardiner avec la lune

Calendrier des semis

Calendrier des tailles

Dossiers & Articles

Marche et rando

Rusticité

A visiter

 

 

 

  Vos témoignages


Ma planète

Journées sans voiture

Vagues de chaleur

Vos découvertes

Vos jardins

Vos passions

Vos réalisations

Vos trucs et astuces

 

  Images/Photos/Vidéos


Galerie photos

Fonds d'écran

Web TV

 

  Reportages photos


Expositions

Parcs et jardins

 

  Poèmes nature


Poèmes nature

Autres poèmes

 

  Bibliothèque


Sélection de livres

Coin lecture (forum)

Achats livres et CD

 

  Saisons/Noël...


Printemps

Automne

Noël

Noël en Europe

Nouvel an

Vacances nature

 

  Concours / Jeux


Concours actuel

Concours précédents

Jeux/divertissements

 

 

 

 

INFO

 

21/10/04 - developpement durable 
État de la Planète : le WWF tire la sonnette d’alarme 

Bruxelles, Belgique & Gland/Suisse – Selon le dernier Rapport Planète Vivante du WWF, l’organisation mondiale de conservation de la nature, l’Homme pille la planète à un rythme qui excède la capacité de régénération de celle-ci. Le rapport montre que les hommes consomment 20% de ressources naturelles de plus que ce que la terre peut produire et que les populations d’espèces terrestres, d’eau douce et marines ont diminué de 40% entre 1970 et 2000. 

“Nous dépensons notre capital nature plus vite qu’il ne peut se régénérer” a déclaré le Dr. Claude Martin, directeur général du WWF International. “Nous accumulons une dette écologique que nous ne serons pas en mesure d’honorer à moins que les gouvernements ne rétablissent l’équilibre entre notre consommation de ressources naturelles et la capacité de la terre à les renouveler”.

L’Indice Planète Vivante indique que la santé de la planète décline rapidement suite à notre consommation croissante de ressources naturelles. L’indice suit l’évolution des populations de plus de mille espèces. Il révèle qu’entre 1970 et 2000, les espèces terrestres et marines ont accusé un déclin global de 30%, déclin qui atteint les 50 % en ce qui concerne les espèces d’eau douce. Le WWF est persuadé que ce déclin est la conséquence directe de la demande humaine croissante en nourriture, fibre, énergie et eau.

Les données du nouveau rapport, nombreuses et très détaillées, ne font que confirmer la tendance déjà mise en avant dans les précédents rapports planète vivante du WWF : notre “empreinte écologique” – la mesure de la pression exercée par l’homme sur les ressources naturelles – s’est accrue de 160% depuis 1961 ! D’après le rapport 2004, l’empreinte écologique est de 2,2 hectares par personne alors qu’il n’y a que 1,8 hectares de terre disponible pour fournir les ressources naturelles nécessaires pour chaque individu sur la planète. Ce dernier chiffre est obtenu en divisant les 11,3 milliards d’hectares de terres et de mers productives par leurs 6,15 milliards d’habitants.

Notre empreinte énergétique, dominée par notre utilisation de combustibles fossiles tels que charbon, pétrole et gaz, est particulièrement alarmante. C’est la composante de l’empreinte écologique qui a connu la croissance la plus rapide, augmentant de près de 700% entre 1961 et 2001 ! Le WWF fait remarquer que la surexploitation de ces combustibles place toute l’humanité sous la menace du réchauffement climatique. Il est urgent que les gouvernements, les entreprises et le public investissent dans les énergies renouvelables, que les technologies efficaces en énergie déjà disponibles soient utilisées dans l’industrie, le bâtiment et les transports et que la recherche se poursuive dans ces domaines.

Le rapport met en évidence le niveau de consommation particulièrement non durable de l’Europe occidentale. L’empreinte d’un Européen occidental moyen s’élève à plus du double de la moyenne globale- et est presque quatre fois plus élevée que celle d’un habitant d’Asie et du Pacifique. Le rapport montre également que la consommation des ressources naturelles en Europe occidentale est de moins en moins durable : de 1991 à 2001, l’empreinte écologique de l’Europe a augmenté de 5%. En Belgique, l’empreinte écologique moyenne (4,9 hectares globaux/personne) est quatre fois plus élevée que la bio-capacité du pays (1,2 hectares globaux/personne). Ces résultats soulignent la dépendance d’un pays tel que la Belgique vis-à-vis de ressources principalement exploitées en dehors du pays.

Le WWF demande à l’Union Européenne de s’assurer que les fonds destinés à l’agriculture et la pêche, ainsi que les fonds régionaux et autres soient utilisés pour protéger la diversité biologique et encourager une utilisation durable des ressources naturelles, en Europe comme ailleurs.

“La nouvelle Commission européenne et le nouveau Parlement européen doivent aujourd’hui saisir leur chance pour considérer l’utilisation durable des ressources naturelles comme une priorité absolue” a déclaré Tony Long, directeur du bureau européen du WWF. “L’Europe peut générer de nouveaux marchés à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières, en investissant dans des produits plus propres, renouvelables et recyclables”.

Le WWF demande aux décideurs belges, à tous les niveaux, de prendre en compte ces résultats alarmants et leurs implications. “Il est plus que temps de considérer des indicateurs tels que l’empreinte écologique sur le même pied que le PNB” suggère Geoffroy De Schutter, responsable de l’Unité Sensibilisation au Développement Durable du WWF-Belgique. “Nos vies et nos sociétés ne devraient pas uniquement reposer sur des performances économiques”.


Source : WWF.

 

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



 

 

 

Liens divers

 

 

 

 


 

 

Domaines : www.jardinature.be  www.jardinature.ch  www.jardinature.eu  www.jardinature.net

 

© 2000-2018 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact